Cirrus | Les Highland games à North Uist
1917
post-template-default,single,single-post,postid-1917,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-theme-ver-13.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Les Highland games à North Uist

orce 5, portant finger in the nose sauf l’arrivée avec le vent qui s’accélère au pied des collines.

Au mouillage à « Acarseid Nighean » au dessus de Lochmaddy , peu de place mais mieux abrité que les autres mouillages avec accès à la terre par la cale « Strom na furneis ».
Un dédale de loch et d’îles compose cette zone, le lieu idéal pour gonfler le kayak et aller voir les loutres… mais pas pour l’instant car dehors ça décoiffe et on est carrément mieux auprès du poele. Hier nous avons eu des beaux rayons de soleil mais alors que nous hésitions sur le teneur du programme nous avons entendu quelqu’un dire « Tu veux pas l’emmener il va au Highland games à shtremblemeindjdggy ». Ah! Enfin! En général c’est le genre d’évènements que nous ratons constamment mais puisque nous sommes ici, pile le bon jour, nous avons fait du stop ( 20 secondes) pour se faire embarquer par un retraité qui nous a amené manumilitari à l’autre bout de l’île. Facile, tout le monde y va, il n’y a qu’une seule route en plus!
C’est toujours aussi plaisant de faire un bout de chemin avec quelqu’un qui est né ici, qui connaît toutes les histoires et peut répondre aux questions que l’on se pose. Par exemple, il y a sur l’île une tour construite au milieu d’un lac, elle ne sert à rien, elle a seulement été érigé là par un médecin qui cherchait de quoi donner du travail aux gens du coins il y a environ 150 ans. Et puis saviez vous qu’ici les habitants n’ont pas encore eu besoin de faire des tractations pour racheter l’île car les « landlords » locaux sont « very kind » avec leurs « tenants »!?!! On apprend aussi que la tourbe est toujours utilisée pour se chauffer et que finalement il reste quelques jeunes (mais pas trop) qui peuplent l’île. Une usine de traitement d’algue a ouvert etc. Toute une foule de détails qui permettent de décripter au fur et à mesure le lieu que nous ne faisons (malheureusement) que traverser.
Alors ces HIGHLAND GAMES me direz vous ? C’est très sympa, et si nous l’avions sû plus tôt nous aurions même pû participer. L’ambiance est bon enfant, entre concours de Backpipers, danses (bon dans ces 2 disciplines nous étions incompétents), épreuves sportives : course de colline (participation de 6 à 45 ans environ), lancer de tronc de mélèze (mon préféré), lancer de marteau, lancer de poid (bon, on lance pas mal de chose par ici), saut en hauteur, en longueur… l’athlétisme au collège en plus drôle… en kilt quoi !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.