Cirrus | L’énergie à bord d’un voilier de voyage:
167
post-template-default,single,single-post,postid-167,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
Organiser l'énergie à bord d'un voilier de voyage

L’énergie à bord d’un voilier de voyage:

Organiser l'énergie à bord d'un voilier de voyage Choisir son énergie pour un bateau de voyage

Pour nous c’est simple ! Pas de guindeau, pas de frigo, pas de goodies… Comme consommateur d’énergie nous avons la lumière (que des LED), le GPS, la VHF, le PC de bord. Avec ça de temps en temps il faut charger les téléphones et les batteries de l’appareil photo. Nous ne nous rendions pas bien compte de la quantité d’énergie consommée par ces objets mais nous avons été très bien conseillé par Joann de Lrsolaire. Nous avons donc une batterie de servitude et une autre pour le moteur, rechargées par deux panneaux solaires de 40 Watts (donc 80 Watts). Et tout ça nous suffit amplement ! On a même pu utiliser une machine à coudre sur convertisseur !

Il faut aussi prendre en compte le fait qu’en Norvège il faisait jour tout le temps et que sur la suite du voyage il faisait beau tout le temps ! Ça aide !

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.