Cirrus | Cirrus au Cap- Vert:
502
post-template-default,single,single-post,postid-502,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
Dessin de Sal au Cap Vert

Cirrus au Cap- Vert:

Dessin de Sal au Cap Vert

Nous voici à Sal après une traversée très mouvementée depuis la Gomera aux Canaries.  Nous vous raconterons nos mésaventures dans un article spécial lorsque nous serons prêt!

(note: nous sommes maintenant en septembre 2015 et nous n’avons toujours pas relaté cette aventure dite « De  la vague! », rassurez vous, c’est prévu pour un avenir proche!!)

Nous récupérons lentement et profitons du dépaysement offert par ce pays. A Sal tout est sec et balayé par le vent. Il fait bien moins chaud que ce que l’on peut penser. Un pull est bienvenu. Mais le Grog, rhum local nous réchauffe. Un peu trop d’ailleurs… les lendemains après seulement deux petits verres sont difficiles. On vieillit non?  Il y a ici un bar tenu par des Français, on y retrouve les copains et on y croise aussi de nouvelles têtes. Comme par exemple les garçons de Reder Bro qui s’en vont vers la Guyane ou mon auteur de roman de voile préféré JR Crozet (il faut absolument lire « Je n’ai même pas fait le tour du monde!« )

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.